samedi 20 août 2016

Premiers départs

Suite à l'annonce fait dans le post précédent, j'ai déjà pu procéder à deux ventes, et je voudrais en particulier rendre hommage à un premier départ.

Il s'agit d'une théière de 100 ml que je n'utilisais plus depuis longtemps, mais avec laquelle j'avais pas mal d'affinités.

En effet, je l'avais achetée déjà bien cullotée à David (Essence of Tea) plus ou moins à ses débuts, dans les 40€ (ce qui pour une théière de ce niveau est incroyable), et faisait partie de mon premier achat chez lui. Le test sur les jeunes sheng, où elle officiait, refait récemment la place au niveau des dernières théières rachetées chez le même fournisseur.

Je ne l'utilisais plus pour des raisons d'affinités, mais je lui associais les souvenirs de cette époque et de cet achat, j'ai donc longtemps hésité à m'en séparer. En même temps, mon déménagement me convainc que je dois faire partir beaucoup de choses, et même certaines auxquelles je tiens.

Une autre vente à consister en une partie de mon vrac "millénaire" de 2010, mais là je ne lui associe pas d'élément particulier. Ce vrac est resté sympathique, sans avoir d'évolution justifiant que je garde une grande quantité, contrairement à nombre de mes autres vracs récents. Je pense même en revendre encore.

Pour le souvenir, deux photos de la théière, celle de la vente et celle de mon premier achat chez David, époque Nadacha.






Je ne doute pas que là où elle va, elle sera bien reçue, et j'en suis ravi vue l'affection que j'avais pour elle.

jeudi 18 août 2016

Quelques ventes

Un prochain déménagement m'a fait pleinement prendre conscience que j'avais beaucoup trop de thé et d'accessoires, surtout qu'ils étaient entreposés à plusieurs endroits.

J'ai donné et revendu déjà quelques pu er, cependant je reste toujours aux alentours de 100 kg, ce qui est nettement trop. L'idéal pour moi serait d'arriver à 40kg de pu er que j'apprécie énormément, et peut-être 20kg de stockage pour ma culture (des galettes récentes provenant de Terre de Ciel, EoT, M3T, plus quelques classiques comme 7542, 7572, 7548, 7578, 7813 et des thés de firmes que j'affectionne particulièrement, comme ChangTai, FengQing, MengKu).

De ce fait, j'ai pris la décision :
1. de revendre les théières que j'ai en trop ;
2. de revendre des wulong verts, famille que je ne bois pour ainsi dire jamais (PostCardTeas, YunNan Sourcing, M3T, Camelia Sinensis)
3. de revendre les pu er que je n'ai pas visité depuis plus d'un an, à l'exception de ceux qui sont volontairement stockés sur le long terme. Il devrait y en avoir de diverses sources : essenceoftea, hojo, yunnan sourcing, boutiques en Chine, terre de Chine, Thés de Chine, Long Jing, puerh.fr, boutiques ebay, ...
4. éventuellement de faire des samples des thés que j'apprécie le plus et que je pense pour l'essentiel conserver, surtout d'Houde et de la Maison des Trois thés, mais aussi quelques EoT ou YunNan Sourcing, Thés de Chine, plus quelques perles extérieures.

Les phases 1 et 2 sont déjà en ligne sur LBC, vendeur EDP dans le 95

La phase 3 va prendre le plus de temps, que je regoûte tout de même un certain nombre de choses et que je classe. Je ne sais pas encore si je ferai de ventes par lot ou avec minimum d'achat (pour ne pas avoir à faire 200 ventes).

La phase 4 concernera sans doute surtout ceux qui auront profité au moins de l'une des phases précédentes. Dans cette phase, on pourra éventuellement trouver les produits que j'apprécie le plus, provenant de la M3T ou d'Houde pour la plupart, ou bien d'achats "optimaux". On pourra aussi trouver certains produits peut-être un peu moins intéressants, mais que je pense garder pour des vieux jours. Il y aura des thés des années 50 à nos jours, mais commençant surtout à la décennie 80.

Réduction de 20% par rapport au prix LBC pour mes lecteurs (donc en cas de contact via mon adresse de ce blog), et en cas de remise en main propre, dans le val d'Oise, ou à Paris 13ème.

N'étant pas vendeur professionnel :
- je transmettrai les infos du produit données par les vendeurs, je n'ai pas les compétences pour certifier l'année, le terroir exact, l'authenticité du produit ;
- à quelques rares exceptions près, je revendrai mes pu er sans marge, contrairement à la plupart des amateurs. J'ai stocké ces produits dans un environnement près de Paris, je n'ai pas les compétences d'un stockage professionnel. Combien de fois j'ai racheté des produits margés, et il m'est arrivé (heureusement rarement) que le produit soit mal conservé, ce qui rend le produit in-intéressant (comparé à celui que j'avais ou un racheté à un autre amateur), ça la fout mal lorsqu'en plus le vendeur a margé. Les quelques rares exceptions sur la phase 4 pourraient être les produits que j'avais eu à prix d'ami, les produits que l'on m'a offert (et que je ne ferai pas à 0€), ou les samples de la galette des 50' que j'avais achetée en Chine en 1997 (je ne vais pas la sampler au prix dérisoire du même ordre de grandeur que certaines galettes de l'année, mais de toutes façons celle-ci pas sûr qu'elle soit proposée).

N'hésitez pas à me contacter si les produits des phases 1 et 2 vous intéresse, ou si vous voulez des infos sur la phase 3.

mardi 12 avril 2016

Théières EOT

Les théières présentées à la vente dans le post précédent, qui vont bientôt partir vers de nouveaux cieux, ont permis de financer l'achat de plusieurs théières chez EOT pour les thés que je bois plus souvent.

Malheureusement, l'un de mes colis contenant une F1 de 40 ml et une F1 de 110 ml semble perdu, cependant la communication avec David à ce sujet a été top, nous connaissons tous le professionnalisme de David. Une autre F1 reçu avec un mini défaut avait également été l'objet d'un geste. Malheureusement, j ai pété le couvercle de cette F1 de 85 ml, heureusement que j'en avais achetée deux.

Les théières présentées ici sont surtout adaptées à des jeunes sheng, éventuellement des ados, ou à des rochers fort torréfiés. Les thés plus subtils ou les pu er âgés sont moins a l aise dans icelles.



Les prix de ces objets sont nettement inférieurs au plaisir de les manipuler.

Devant, on a celles que je trouve les plus belles niveau grain, avec des reflets très clairs jusqu'à des points noirs.

Celles de gauche est faite par un artiste réputé de la F5, a un arrière train magnifique et sent le camphre avant même d'avoir été utilisée ; surprenant. Sa contenance de 90 ml est un poil grande pour moi, mais on s'y fait. Elle s'est très bien exprimée avec le baotang 2012 du même fournisseur. Celle de droite est une shui ping de la F5, une hong pi long. Des couleurs incroyables aussi.

Celles du milieu sont les Hong Ni F1 de 85 ml. Moins belles pour moi que celles de devant,  cependant elles fonctionnent bien avec les thés un peu subtils.

La half moon au fond a réussi brillamment le test d extraire des choses intéressantes du Rock Oolong 2013 de M. Xu vendu chez PcT, trop torréfié pour moi. Elle ira sur les rochers très torréfiés.




lundi 28 mars 2016

Revente théières

THEIERES VENDUES


Les deux théières proposées ici proviennent de la boutique thés de Chine à Paris, connue pour la qualité de ses produits. Après une carrière courte sur les dan cong, je les ai orientées vers les wulong verts. Cependant elles étaient chez mes parents. D une part j y vais relativement rarement, et d autre part je n y bois quasiment jamais de wulong, et encore moins de verts.

En fait, si je ne devais en conserver qu une, ce serait la petite.Donc soit je ne vends que la grande au prix de 45€ (discount d un peu plus de 50%), soit les deux pour 80€.

La grande fait environ 200ml, filtre 7 trous, produite en 2007 par Xu Jin Wei.
La petite fait environ 140ml, filtre 7 trous produite par Chen Yu Hong. Elle a un minuscule éclat sous le bec qui ne change rien à la verse et que je ne suis même pas arrivé a prendre en photo (mais je suis nul). Elle a été la première achetée parmi le lot décrit sur le post du 26 novembre 2009 sur le blog liqueurdethe, photos prises postérieurement à mon achat.

Idéalement, remise en main propre sur Paris 13ème, mais possibilité d'envoi selon ce qui vous arrange aux frais postaux uniquement.

La petite :


La grande :

contact : clarthe  at  gmail.com




dimanche 13 mars 2016

Thés et théières du jour



Les thés et théières du jour :

- un Bai Ye Dan Cong (de la M3T, le numéro 2) dans ma petite Chen Lian Sheng ronde dont la terre me plaît de plus en plus. Petite, destinée aux dan cong, elle ne reçoit que les dan cong à petites feuilles. Bien entendu, j'ai une tendance à préférer les dan cong, et d'ailleurs les wulong en général, en zhong, mais le plaisir de manipuler les théières, et celle-ci en particulier, est grandiose.Bien qu'acheté depuis un certain temps (époque Pierrick !), ce thé est toujours sur les registres que j'attends de lui.


- une Kun Ming Lan Yin de 2000 dans l'une des Shui Ping Factory 1 arrivées récemment chez EoT, dont j'ai commandé quelques exemplaires, de tailles différentes. Pas encore mises dans la galerie de théières, certaines ne sont pas encore arrivées ! Sur celles que j'ai déjà reçues, on sent bien la fabrication de masse, avec quelques défauts, cependant pour un prix plus que raisonnable elle fait du bon thé et elle est un plaisir au toucher. Cette théière est actuellement en cullotage avec de beaux pu er ; aujourd'hui cette KunMing Lan Yin, classée numéro 1 par Jou Yu (Art of Tea numéro 1, thé J) et  proposée autrefois par Houde que j'apprécie de plus en plus.



dimanche 6 mars 2016

Galerie de Théières 2

Je viens de me rendre compte de plusieurs oublis.

En 2015, j'aurais dû faire la suite de la galerie de théières. J'aurais pu aussi fêter le vingtième anniversaire de ma consommation de thés (autre qu'en sachet) grâce à une camarade d'école qui, quoique vietnamienne, buvait pas mal de thés de Chine et qui a fait quelques adeptes ;-).

2015 aurait été également le dixième anniversaire de la possession d'une théière, qui m'avait offerte par une québécoise en visite à Paris. Avant je ne buvais les thés qu'en zhong, trouvant délirant de mettre une somme conséquente dans une théière.

Je rattrape mes oublis en 2016, pressé par l'arrivée de théières les jours prochains.

En 2016, je devrais pu fêter le vingtième anniversaire de ma consommation "régulière" quoique non "sérieuse" des pu erh. En effet, cette camarade avait offert des thés aux plus curieux dont je faisais partie. Je n'en buvais pas de grandes quantités, comme j'ai commencé vers 2005-2006, mais une fois par semaine environ j'avais ma pause dégustation des petites pepites qu'elle nous offrait. Dire qu'à ces moments là j'ai bu un peu de tout, y compris des thés que je ne pourrais plus m'offrir maintenant ! 2016 pourrait être aussi plus ou moins le début de ma consommation nettement plus régulière de thé, environ deux différents par jour, avec les stocks de ma camarades qui avaient fini par fondre, bien que je ne sais plus si cela s'est fait en 2005 ou 2006 ...

Voici donc la galerie à date :

Théières à sheng : de haut en bas et de gauche à droite. Une Zini d'EoT à petite contenance. Simple mais efficace sur les thés ayant besoin d'une certaine transformation. Je suis de plus en plus fan de la forme shui ping, qui avait mon premier argument pour cet achat, que je ne regrette pas. En revanche, elle ne sera pas adapté aux thés subtils : le tuo 8 de 1986 essayé dans cette théière a rendu un truc beaucoup trop diffus, alors que cette pépite réagit très bien dans toutes mes autres théières à sheng. Les deux suivantes sont des Oeufs de Dragon en Da Hong Pao provenant de Yunnan Sourcing. J'adore cette terre et la manière dont elle se cullote, en plus de celle qui sert, j'en ai acheté une de secours "au cas où", l'une des dernières en vente. Devant deux théières de la M3T, l'une d'une terre ancienne et l'autre, forme xi shi, d'un potier bien connu.
 

Théières à shu : on commence avec une Duan Ni achetée en Chine mais qui fonctionne très bien. Suit la Bao Lan Zhu Ni provenant de YunNan Sourcing que j'avais recommandé sur ce blog. En bas, une Li Xing de chez EoT. La dernière a été rachetée à un amateur, et provient d'une boutique Belge réputée. Finalement malgré sa forme que j'aime beaucoup et sa contenance qui me sied, je ne l'utilise plus et risque de la revendre.


Théières à  WuLong : la première sert aux wulong torréfiés divers, sauf Dan Cong et provient dr'une boutique en Chine. La seconde sert aux wulong verts et est un must de la M3T. Une théière haute d'une finesse incroyable ; je pense aussi la revendre un jour, car je ne bois que 2 ou 3 fois par an ces thés-là ! Ensuite une Da Hong Pao (la première que j'ai achetée) de chez YunNan Sourcing. Elle officie sur les rochers. La grande ZhuNi est celle qui a eu une réparation à la laque par Mme Nicolas, vient de chez Houde et serait des 60'. Sa grande contenance fait qu'elle sert peu, mais elle intervient aussi sur les thés torréfiés, s'ils ne sont pas trop charbonneux. Celles de devant sont mes théières à Dan Cong. Celle de gauche provient d'une boutique chinoise, celle de droite de la M3T (comme dans la galerie 1, une  Chen Lian Sheng, d'une terre qui me plaît tant !)

Enfin, on ne pourrait pas terminer cette présentation par les théières de contenance inférieure à 50 ml. Sur des pu er à petites feuilles, elles font des merveilles. Mettre 1g dans la rouge par exemple aura un effet nettement supérieur en concentration que 5g dans l'une des deux d'EoT (Shui Ping ou Li Xing). Leur principal problème est leur nettoyage. Les deux de gauche proviennent de Thés de Chine, et ont une terre très lisse, filtre balle de golf, plutôt shu et sheng respectivement, les deux de droite de Tea Habitat, simple trou et datent des 80'. J'ai un "amour" particulier pour la rouge.




samedi 2 janvier 2016

Résolution théique 2016

Je m'étais fait début 2015 une double résolution concernant le thé :
- soit n'acheter aucun pu er (sauf des vieilleries à prix d'achat à des amateurs) et moins d'autres thés que ma consommation annuelle ;
- soit acheter moins de thé que ma consommation annuelle pour chacune des familles : pu er, dan cong et "autres"

J'avoue que j'ai été presque à la limite de tenir la première : en pu er, je n'avais racheté que quelques thés anciens à des prix de la première moitié de la décennie 2000-2010 à quelques amateurs, j'ai cependant craqué pour une galette à bas coût et vraiment sympa, et une centaine de grammes de pu er anciens, margés mais à prix demeurant raisonnables.

Je ne suis pas certain d'avoir tenu la deuxième non plus : en effet, des offres de carrés ou de tuos  mythiques à une trentaine d'euros les 100g ça ne se voit pas tous les jours ...

Je ne vais évidemment plus tenter la résolution, qui serait raisonnable, de ne plus acheter de pu er de l'année, car si bien entendu des offres en tuos ou carrés voire galettes mythiques à des prix de l'ordre de 30€ les 100g sont difficilement refusables, surtout sur ceux que j'ai en très petite quantité (carré 3, carré 4, tuo 7 par exemple).

Je m'étais fixé de ne jamais dépasser le prix de 1€ le gramme, ce qui paraît raisonnable :amateurs que nous sommes, nous ne disposons pas des moyens optimaux de stockage (les pros non plus souvent, d'ailleurs), et le risque de déception est trop grand sur un thé coûteux. Il m'est arrivé d'être déçu sur le stockage d'un thé racheté à un amateur, même concernant un thé que j'apprécie particulièrement en temps normal. Et parfois même concernant un thé déjà acheté au même endroit. Alors si auprès d'un professionnel je n'ai aucun pb à lui renvoyer un thé qui a changé entre un sample et la galette achetée, et je l'ai déjà fait, je ne me vois pas le faire auprès d'un amateur !  Je n'ai dépassé cette limite que dans un cas, un rachat auprès d'un amateur qui avait été une fois particulièrement généreux en sample de vieilleries, déjà introuvables à l'époque !

Ma résolution 2016 va être la suivante : ne pas acheter de pu er, sauf éventuellement des thés que je recherche particulièrement auprès d'amateurs, et au prix d'achat grand maximum.

J'ai toujours (à une exception près) revendu mes thés à prix d'achat, voire moins chers, et je trouve cela sain entre amateurs. Du coup,  si je tiens cette résolution, mes achats seront tout à fait raisonnés, mes rares sources disposant de tels thés et vendant à prix d'achat ont elles-même des stocks relativement bas dans ces thés !